Merci

Le Kairoscope est une aventure humaine

Il y a tellement de personnes qui m’ont soutenues dans ce projet, que la liste pourrait être très très longue. Je souhaite néanmoins citer ici, les centaines de personnes qui sont venues en consultation d’Astrologie ou de Feng Shui depuis 19 ans et qui m’ont accordé leur confiance pour que je les accompagne.

Les dizaines de personnes qui se sont portées volontaires depuis 2013 pour tester les principes du Kairoscope sous de multiples formes.

Toute cette dynamique n’aurait pu voir le jour sans ma rencontre en 2002 avec Marie-Pierre Dillenseger qui m’a transmis toute sa connaissance en matière de décodage du Temps et de l’Espace, je lui adresse ma profonde gratitude.

Avra Smith et Carine Nijs m’ont particulièrement soutenue dans mes phases de doutes sur cette longue route, elles m’ont poussée au-delà de mes limites pour ne pas créer simplement une belle vie mais une grande vie.

C’est la malice et la curiosité d’Anais Macchi qui depuis l’Australie, aura redonné un nouveau souffle juvénile et léger à ce projet.

Amandine Offray, a su être patiente et présente depuis de longues années pour être pleinement disponible en 2019 sur la mise en images de l’Esprit du Kairoscope.

Samuel Barbosa et Julien Lopez m’ont réconciliée avec la partie digitale du projet ; ils ont pris le temps de l’écoute pour adapter au plus juste ma demande afin de la transcrire au mieux en 2020.

Philippine Garbay et Thomas Moindron m’ont reconnectés à la vulnérabilité de la vie, à la beauté du geste et surtout à la joie de coopérer de manière efficiente en équipe. Quel bonheur de rire avec eux régulièrement !

Marine Castaings est mon plus fidèle binôme en matière de décodage du Temps et surtout mon Amie : elle m’a dédié des heures et des heures sur ce projet pour me challenger, pour pousser la recherche plus loin. Nous avons bâti ensemble tous les conseils que le Kairoscope vous offre « en K de besoin ». Le Kairoscope est infusé de fous rire et de tous nos moments d’amitiés partagés.

Magali Gelbart ma sœur, pour qui j’ai une profonde admiration. Sa force de résilience m’accompagne chaque jour pour savourer l’instant présent, et son pragmatisme me pousse à la simplicité.

Mes parents Françoise et John Gelbart, qui m’ont inculqué l’exigence, le dépassement de soi, et l’Amour de son prochain. Grâce à eux, et à leurs regards critiques, j’ai su avancer sur mon chemin pour pleinement me positionner et créer les conditions d’une vie de famille sereine.

Ma tante Brigitte Kahn est celle qui m’a profondément ouverte à moi-même. Son Amour, sa générosité, son approche décalée de la vie continuent de vivre en moi.

Dilou et Jean-Pierre Peyronnet, mes beaux-parents me permettent de vivre la tolérance, l’acceptation de l’Autre et le partage constant ; ils me permettent d’expérimenter ces valeurs si fortes.

Mes enfants Sacha et Simon Peyronnet qui me poussent à développer ma créativité et qui me rappellent au quotidien que la vie ne vaut d’être vécue que si l’on réalise ses rêves. Ce projet leur est plus spécifiquement dédié : il fait partie de l’Héritage que je souhaite léguer à tous ces jeunes adultes qui auront prochainement la responsabilité de transformer notre Monde vers plus de sérénité.

C’est Vincent Peyronnet, mon époux qui me permet d’expérimenter depuis 27 ans le changement constant pour vivre dans le moment présent. Je lui témoigne toute ma gratitude pour la confiance qu’il m’accorde dans ma conquête de nouveaux territoires. Son ouverture d’esprit, son soutien et son Amour m’ont permis d’expérimenter avec lui un champs des possibles de l’ordre de l’Extra-Ordinaire.

Enfin je remercie la Vie qui me permet d’Etre ici maintenant.